PRESENTATION

Lyne Labeau est une auteure pleine d’imagination et d’humour qui a déjà plusieurs publications à son actif. Elle est née dans une commune très fleurie du nord de la Martinique. Après treize ans passés en métropole, elle décide de revenir dans son île. Aujourd’hui, elle confie « Ratti-Souris se marie » à La Plume de l’Édition.

INTERVIEW

Bonjour Lyne, afin de mieux vous connaitre, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour Caroline, je me nomme Lyne Labeau je suis martiniquaise et j’écris depuis plusieurs années maintenant.

Vouliez-vous devenir écrivaine quand vous étiez petite?

Non, mais je lisais beaucoup. Je lisais le club des 5, les nous deux, les Harlequins. Seul un tremblement de terre aurait pu m’arracher à la lecture ! Malheureusement les enfants d’aujourd’hui ne lisent plus et se plongent sur leur smartphone.

Pour vous l’écriture est-elle une passion ?

Oui c’est une passion. Je me sens investie, cela me permet de rêver, de me prendre pour l’héroïne (dit-elle en faisant un clin d’œil).

Avez-vous d’autres passions que l’écriture ?

Bien sûr, mes petits enfants, faire des tableaux avec des perles, la culture en générale… bref que des belles choses.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Il y a quelques années, j’ai participé à un concours d’une maison d’édition qui proposait d’éditer 12 femmes. J’ai ressenti l’envie brutale de participer et j’ai écrit pour les enfants, en racontant l’histoire d’une souris. Même si on la dit dangereuse, je me dis que les petites bêtes ont elles aussi leur place ! Aujourd’hui ce livre a subi un petit lifting et je vous le confie (rire).

Avez-vous voulu faire passer un message ou simplement raconter une histoire ?

Les deux. Je souhaite expliquer aux enfants que boire de l’alcool est déconseillé.
Que nous n’avons pas besoin d’être riche pour être heureux. Et aussi présenter quelques produits de la Martinique tel que :

  • Le Gombo qui est consommé cru, cuit et parfois sous forme déshydratée. Sa saveur et sa texture particulière, ainsi que les composés nutritifs qu’il contient en font un légume qui gagne à être connu.
  • Le Zikak qui est un fruit comestible très rare aujourd’hui. On peut le consommer cru, le confire dans du sucre, ou le cuire pour la fabrication de confitures et de compotes. On l’utilise pour des rhums parfumés. Les noyaux, grillés, peuvent être mangés comme des amandes.

Pourriez-vous nous dire quelques mots sur votre livre ?

J’en ai déjà beaucoup dit, maintenant il faut le lire (rire). Il devrait sortir en juillet.

Pourriez vous nous donner le nom d’un auteur particulier qui vous a inspiré ou tout simplement donné l’envie d’écrire ?

Ce n’est pas un auteur qui m’a inspiré. Plus jeune, j’ai fait une formation d’accueil et la responsable nous a demandé de raconter notre première journée au travail. Comme tous les autres je me suis exécutée et à la fin de cet exercice elle a rendu toutes les copies sauf la mienne. Ensuite elle a annoncé que la meilleure copie était la mienne et elle m’a demandé de la lire à voix haute après me l’avoir rendue ; ce que je fis. Toutes les personnes présentent dans la salle m’ont applaudi. La responsable quant à elle, m’a conseillée vivement de me mettre à écrire car elle pensait que j’avais la plume facile et que j’avais beaucoup de choses à dire. C’est ainsi que j’ai suivi son conseil.

D’où vient votre inspiration et votre envie d’écrire ?

Je ne sais pas ! Cela vient tout seul. J’écris en marchant, en cuisinant, il m’arrive même de me lever en pleine nuit pour écrire.

Qu’éprouvez-vous avant la sortie de votre roman ?

Je suis comme une maman qui attend un bébé. Ravie et anxieuse à la fois. On sait que le livre va sortir, mais on se pose la question de savoir comment il va être, on se demande si la mise en page sera bonne, s’il n’y aura pas de fautes etc…
En bref, on a le cœur qui bat à 100 à l’heure !

Merci Lyne de vous être confiée à nous. Nous retrouverons « Ratti-Souris se marie » très prochainement en vente sur notre site.