PRÉSENTATION

Annie Manette cette Venelloise écrit depuis de nombreuses années des livres pour les enfants. Aujourd’hui, elle nous confie le volume 3 de Vandine cette petite fille provençale qui mène l’enquête.

INTERVIEW

Bonjour Annie, afin de mieux vous connaître, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis une littéraire.
J’ai travaillé pendant de nombreuses années dans le monde agricole. Chargée de mission je devais organiser la promotion des produits agricoles et agro-alimentaires de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Je suis, en outre correspondante de presse.

Vouliez-vous devenir écrivaine quand vous étiez petite ?

Pas vraiment, mon rêve aurait été d’être grand reporter, mais j’écrivais en permanence, toujours et sur tout.

Pour vous l’écriture est-elle une passion ?

Une passion oui, je dirais plutôt un apaisement, un moyen de pénétrer mon intérieur, de réfléchir, de me calmer.

Avez-vous d’autres passions que l’écriture ?

La lecture, les arbres, les animaux pour lesquels je suis engagée, le manque de respect qu’on leur témoigne me révolte.

Pourquoi avoir écrit ce livre ? Avez-vous voulu faire passer un message ou simplement raconter une histoire ?

Ce serait bien prétentieux de ma part de vouloir passer des messages. Non, simplement je voulais écrire pour les enfants, des histoires dans lesquelles ils pourraient se reconnaître. Des énigmes qui auraient pour cadre les villages de Provence, où les animaux auraient un rôle à jouer et en mêlant réalité et fiction.

Pourriez-vous nous dire quelques mots sur votre livre ?

Après des enquêtes menées à Cadenet et à Sainte Victoire, Vandine va vivre une histoire sur les Iles d’Or. Elle est entourée de ses amis, mais le cadre est un peu différent, presque onirique et ses compagnons d’intrigue sont un dauphin et une tortue…

Pourriez vous nous donner le nom d’un auteur particulier qui vous a inspiré ou tout simplement donné l’envie d’écrire ?

Je ne lis pas les livres des auteurs jeunesse.
En revanche si vous voulez des noms d’auteurs que j’adore et que j’admire : Sylvain Tesson pour sa liberté, Christian Bobin pour sa tendresse, Agatha Christie pour ses énigmes, Anna Gavalda et Madeleine Chapsal pour leur engagement, et bien bien d’autres…

D’où vient votre inspiration et votre envie d’écrire ?

Une idée peut surgir à partir d’un événement dont j’ai connaissance, d’une actualité, d’une injustice, d’un fait divers oublié, d’un souvenir de jeunesse, d’un personnage gommé…

Qu’éprouvez-vous avant la sortie de votre roman ?

De la fierté mêlée d’étonnement.
Vous avez une idée, vous écrivez et des gens dont c’est le métier vous font confiance, c’est émouvant non ?

Merci Annie de vous être confiée à nous. Nous retrouverons « Vandine et les mystères sur les îles d’or »  très prochainement en vente sur notre site.